Saga Slow burn, tome 1: Protège moi – Maya Banks

someday

Synopsis:

Quand Tori, la petite sœur de Caleb Devereaux, est enlevée, ce fils d’une famille puissante met tout en œuvre pour la retrouver, y compris utiliser les dons de Ramie St Claire. Ramie a le pouvoir de se connecter aux victimes et de les localiser. Malheureusement, à chaque fois, elle ressent la même douleur physique et mentale que les jeunes femmes et y laisse une part d’elle-même. Le séduisant Caleb veut réparer ce qu’il a fait subir à Ramie lorsqu’elle a sauvé sa sœur. Il va en avoir l’occasion lorsque Ramie fait appel à lui, désespérée…

Mon avis:

Je remercie les Editions Hugo et Cie pour m’avoir permis de découvrir ce roman.

C’est avec ce premier tome que je découvre sur le tard la plume de Maya Banks alors que ça fait un bail que j’en entends parler et la vois passer sur les rayons.

Ce livre s’ouvre directement sur la rencontre de Caleb et de Ramie et elle ne se fait pas dans les meilleures conditions car Caleb projette Ramie dans ce que vit sa soeur, Tori qui vient d’être enlevée. Horrifié, il assiste, impuissan, au viol de Tori par l’intermédiaire de Ramie qui vit et ressent également les souffrances de Tori comme si c’était les siennes.

Il faut savoir que Ramie est spéciale car elle a des pouvoirs de medium. Il suffit qu’elle touche un objet qui appartient à une personne pour vivre ce qu’elle est en train de vivre. Quand elle touche une personne, c’est carrément son âme qu’elle sonde.

Un an après cette rencontre, Ramie fait appel à Caleb pour qu’il l’aide car elle est poursuivie par un psychopathe qui veut sa mort. Pour ne pas arranger les choses, celui-ci semble avoir un pouvoir de clairvoyance car il occupe l’esprit de Ramie tout le temps, la tourmentant à sa guise.

Nous avons donc une romance surmontée d’un thriller.

C’est ce qui fait que c’est si addictif. On veut toujours lire plus car l’action est haletante.

Parlons des personnages.

Caleb est quelqu’un de loyal, qui n’hésite pas à mettre en oeuvre tous ses moyens pour les personnes qui lui sont chères et honnêtement, j’ai applaudi quand il a fait ce qu’il a fait à la fin du livre pour protéger Ramie. Il n’y a pas beaucoup de personnes qui auraient agi ainsi et je ne devrais pas mais j’approuve complètement.

Ramie, elle, m’a énervée. Elle ne fait que s’apitoyer sur son propre sort, ce qui l’empêche d’agir et paralyse l’histoire. Elle est censée être altruiste, généreuse et tout mais moi, elle me gave. Je grogne rien que de penser à elle!

J’ai apprécié les personnages secondaires même s’ils ne sont pas développés. Heureusement, selon les résumés des tomes d’après, on apprendra à les connaître dans les futurs tomes.

C’est surtout le tueur qui est le plus prégnant.

On n’est en contact avec lui physiquement qu’une seule fois mais il parvient à être omniprésent et comme les héros, on a peur. On est sur le qui-vive. L’histoire est impossible à lâcher.

Enfin, la conclusion: l’auteur nous réserve un rebondissement super flippant. Si flippant que je n’ai pas résisté à aller lire les dernières pages pour voir comment ça se terminait, si ça continuait dans la suite ou pas, si c’était un one-shot ou une intrigue à rallonge. Je vous laisserai découvrir cela par vous-mêmes.

Pour finir, Maya Banks signe là le premier tome d’une saga prometteuse. A la base, c’était une trilogie, mais son succès a été tel qu’une quatrième volet est sur le point de paraître. Et on le comprend bien!

hugo

Publicités

5 réflexions sur “Saga Slow burn, tome 1: Protège moi – Maya Banks

  1. Pingback: Saga Slow burn, tome 3: Enfin réunis – Maya Banks | Le Sentier Des Mots

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s