I’ll give you the sun (Le soleil est pour toi) – Jandy Nelson

Couverture

Synopsis:

Noah et Jude sont plus que frêre et soeur, ils sont jumeaux, fusionnels. Sous le ciel bleu de Californie, Noah, le solitaire, dessine constamment et tombe amoureux de Brian, le garçon magnétique qui habite à côté. Tandis que Jude, l’éxubérante, la casse-cou, est passionée par la sculpture.
Mais aujourd’hui ils ont 16 ans et ne se parlent plus. Un événement dramatique les a anéantis et leurs chemins se sont séparés. Jusqu’à ce que Jude rencontre un beau garçon écorché et insaisissable, ainsi que son mentor, un célèbre sculpteur…
Chacun des deux jumeaux doit retrouver la moitié de vérité qui lui manque.

Mon avis:

Cette histoire, c’est une histoire de famille et aussi de secrets. Elle est racontée de deux points de vue: celui de Noah et de sa soeur jumelle Jude et elle se déroule sur plusieurs espaces-temps. Enfants, ils sont très complices et se sont inventé leur propre jeu: ils se partagent le monde. Pour un dessin que Noah fait, un jour, Jude accepte de lui céder ce qu’elle a de plus précieux, le soleil, d’où le titre de ce superbe roman.

People die, I think, but your relashionship with them doesn’t. It continues and is ever-changing.

Aujourd’hui, ils ne se parlent plus. Pourquoi? C’est l’objet du roman.

Vous pensez avoir affaire à une banale histoire mais je vous rappelle que vous lisez un Jandy Nelson, l’auteure de Le ciel est partout, un roman qui est également magnifique. A ce titre, vous pouvez d’ores et déjà être sûr que vous trouverez ce grain, ce truc qui vous émouvra et vous prendra aux tripes.

Who knows if destiny is just how you tell yourself the story of your life? […] So we grapple with the mysteries, each in our own way.

L’auteure aborde plusieurs thèmes: l’homosexualité, l’adultère, le deuil et tout cela, sans en faire des tonnes. Elle nous montre qu’une personne reste humaine même si elle n’est pas comme nous, même si elle ne rentre pas dans un moule. Elle nous enseigne que l’amour ne se contrôle pas, qu’il peut quelquefois blesser et qu’il fait grandir.

A travers le portrait des jumeaux, elle aborde la question de la manière de gérer un évènement dramatique, comment, à partir du même sentiment ressenti, on peut se comporter totalement différemment.

Nous avons une galerie de personnages hauts en couleurs: Guillermo est un géant au grand coeur. Sous des abords rustres, il est attachant bien qu’intimidant. Oscar est ce que j’appelle un électron libre. Il semble irréel mais il rend la réalité intéressante; il lui donne du piquant. Enfin, Diana est certainement le personnage secondaire le plus présent que j’ai lu jusque là. Elle est partout, c’est le fil conducteur entre tous les personnages.

Nous avons donc des personnages complexes et forts en charisme ainsi qu’une histoire riche qui nous tient en haleine.

Jandy Nelson raconte tout cela avec une poésie qui nous enchante. En plus, elle sait comment out assembler pour nous donner l’impression tout vécu avec les héros. Noah est triste, on est triste avec lui. Jude est en colère, on l’est avec elle. On ressent leurs émotions comme si c’était les nôtres. On est littéralement dans leur peau.

Ainsi, quand la fin de l’histoire arrive, alors que tout le long du récit, on était sur les nerfs, on se sent peu à peut délivré d’un fardeau. On voit le soleil. On n’a plus l’estomac noué.

Et puis, on referme le livre. On a le sourire aux lèvres. On est époustouflé. Je me dis que le titre du roman est prémonitoire, presque une promesse. Jandy Nelson m’a donné le soleil. Elle m’a fait réfléchir pendant toutes ces pages mais l’impression qui perdurera, c’est ça: Wouaouh!

Coup de coeur total!

12 réflexions sur “I’ll give you the sun (Le soleil est pour toi) – Jandy Nelson

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s