[BD] Dantes, tome 1: La chute d’un trader

Synopsis:

Mai 2000 : le Gotha parisien de la finance se presse lors d’un gala pour découvrir Dantès, mystérieux milliardaire dont on ignore l’origine de la fortune. Quelques visages ne sont pas inconnus pour ceux qui ont assisté, une dizaine d’années plus tôt, à l’incroyable aventure d’un simple trader qui a provoqué à lui seul un séisme financier…

Mon avis:

Lorsque j’ai vu le résumé, celui-ci m’a immédiatement fait penser au Comte de Monte Cristo et parce que j’aime ce genre d’histoire, je n’ai pas hésité une seule seconde. De plus, comme c’était le 48HBD, c’était l’occasion de craquer et je n’ai aucun regret.

Ce premier volume nous présente Alexandre, un jeune trader un peu naïf qui se fait embarquer dans un maelstrom chaotique à la fin duquel il n’en ressortira pas indemne.

Avec une mère veuve et une sœur handicapée moteur, Alexandre travaille dur pour subvenir à leurs besoins. C’est un fils dévoué et un frère affectueux qui adore sa famille. Il est aussi loyal envers ses amis: il réussit à faire embaucher son ami d’enfance, Thierry dans la même banque que lui malgré le fait que Thierry n’arrête pas de lui causer des ennuis et qu’il ne s’entende pas avec sa petite-amie, Marion.

J’ai eu peur d’être noyée par les termes propres au monde de la bourse mais l’auteur réussit à rendre son histoire suffisamment claire pour qu’on arrive à suivre de bout en bout et pour cause, il suffit de quelques dessins pour nous faire comprendre ce que des longues phrases ne parviennent pas à faire.

En un tome, nous saisissons toute la complexité de l’affaire et les ressorts psychologiques nous poussent à relire le tome plusieurs fois de suite tellement on a envie que ce tome soit plus gros. On a besoin d’avoir la suite sous la main et comme ce n’est pas le cas, on est frustré.

Le coup de crayon est classique mais agréable. A mon sens, je dirais même qu’il aide à rendre l’histoire claire car on identifie facilement les personnages et on perd donc moins de temps à comprendre ce qu’il se passe.

J’ai aimé la manière dont l’auteur introduit son histoire et comment il capte notre attention. On sait qu’on va assister à quelque chose d’énorme et qu’à la manière de Revenge, on va adorer voir les méchants avoir ce qu’ils méritent.

J’ai eu un coup de coeur pour cette BD et il me tarde de découvrir la suite!

Publicités

9 réflexions sur “[BD] Dantes, tome 1: La chute d’un trader

  1. Pingback: [BD] Dantes, tome 3: Le visage de la vengeance | Le Sentier Des Mots

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s