Le mystère de Lucy Lost – Michael Morpurgo

lucy

Synopsis (Sortie le 17 avril 2015):

Mai 1915… Sur une île de l’archipel des Scilly, un pêcheur et son fils découvrent une jeune fille blessée et hagarde, à moitié morte de faim et de soif. Elle ne parvient à prononcer qu’un seul mot : Lucy. D’où vient-elle ? Est-elle une sirène ou plutôt, comme le laisse entendre la rumeur, une espionne au service des allemands ? De l’autre côté de l’Atlantique, le Lusitania, l’un des plus rapides et splendides paquebots de son temps, quitte le port de New-York. A son bord, la jeune Merry, accompagnée de sa mère, s’apprête à rejoindre son père blessé sur le front et hospitalisé en Angleterre… L’histoire tragique du Lusitania, le « Titanic anglais », torpillé par les allemands en mai 1915.

Mon avis:

Je remercie les Editions Gallimard Jeunesse/On lit plus fort pour ce nouveau partenariat.

Ce roman se passe en 1915. La première Guerre Mondiale a éclaté et l’histoire se passe dans deux espaces-temps: avant le naufrage du Lusitania aux Etats-Unis et après, quelque part dans les îles de Scilly.

Le Lusitania, vous connaissez? Eh bien, moi non, pas avant ce roman et ce livre a été très instructif d’un point de vue historique. Le Lusitania, ou Lucy, était un paquebot dans le même style que le Titanic qui a été torpillé par les Allemands en mai 1915. Il a coulé en une vingtaine de minutes, le Titanic a mis rappelons-le, quelques 3 heures à sombrer et le naufrage du Lucy a fait énormément de victimes. Presque 2000 morts. A l’époque, ça a fait le plus grand nombre de victimes jamais enregistré en temps de guerre et aujourd’hui encore, les raisons de son attaque font polémique. Voilà pour votre culture.

Comme je le dis, d’un point de vue historique, ce contexte est très intéressant.

Au niveau de l’intrigue, l’auteur nous plonge dans la peau d’une survivante du naufrage, une enfant de 12-13 ans qui a été tellement traumatisée qu’elle en a perdu la mémoire et la capacité de parler. Les seuls mots qu’elle a prononcés ont été lors de son sauvetage: Lucy, ce qui fait qu’on l’appelle ainsi.

Nous la suivons alors qu’elle est recueillie par Alfie, un garçon de son âge et par ses parents. Jim et Mary sont de braves gens. Bien que ne roulant par sur l’or, ils ont le coeur sur la main et adoptent immédiatement la petite Lucy comme membre à part entière de leur famille.

Le mystère de Lucy Lost est avant tout l’histoire d’une reconstruction, du fait de réapprendre à vivre alors qu’on a tout perdu. Ca montre comment une présence et l’amour peut vous aider à surmonter le pire.

Qu’est-ce qui a donc permis à cette fille de se rétablir de façon aussi miraculeuse? Mon traitement y a contribué, j’aime à le croire. J’espère aussi que la musique l’a aidée aussi, mais je dois reconnaître que c’est le cheval qui a probablement été son meilleur médicament, ça et l’affection d’une bonne famille.

L’auteur prend le temps de développer son récit sans qu’il n’y ait de longueurs ou que ça devienne ennuyeux. On est happé et il est dur de lâcher le roman. Mais il va plus loin. C’est aussi un pamphlet contre l’absurdité de la guerre.

J’enrage contre l’horreur de cette guerre. Je ne peux le dire à personne en ce moment de peur de sembler manquer de patriotisme, de ne pas soutenir nos soldats sur le front. J’aime l’Angleterre autant que n’importe qui d’autre ici mais dois-je aimer la guerre pour aimer l’Angleterre? Jesais que rien de bon ne peut en sortir, quel que soit le vainqueur.

En faisant intervenir plusieurs points de vue, Michael Morpurgo induit une réflexion et ajoute encore plus d’émotions.

Au final, il nous livre là un chef d’oeuvre que j’ai dévoré du début à la fin et que j’ai adoré. Il mêle habilement fiction et réalité et on se prend à espérer que c’est une histoire vraie car on voudrait que tous les personnages aient existé et aient vécu ce qui est conté dans ce roman.

Coup de coeur!

logo

Publicités

8 réflexions sur “Le mystère de Lucy Lost – Michael Morpurgo

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s