Le livre de Perle – Timothée de Fombelle

Fombelle

Synopsis (Sortie le 6 novembre 2014):

Il vient d’un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l’attend là-bas. Aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour? Ceux qui l’ont banni sont résolus à l’en empêcher.

Mon avis (Sortie le 25 septembre 2014):

Je remercie les Editions Gallimard Jeunesse/On lit plus fort pour ce nouveau partenariat.

Ce roman se déroule en plusieurs temps, plusieurs époques et plusieurs lieux et il est raconté à travers trois points de vue.

Le premier chapitre donne le ton de l’histoire. Il est déchirant, triste et beau à la fois.

Il est dans le seul temps, sur la seule terre où on ne croit ni aux contes ni aux fées.

Rien que cette réplique contient tout le drame de l’histoire. Elle ne vous fait pas penser à Once Upon a Time d’ailleurs?

Vous l’aurez compris, ce récit met en scène deux personnes qui se retrouvent séparées non par la distance mais carrément par un monde. Le nôtre et en écrivant ça, je me retrouve, à l’instar de Perle, nostalgique. Tandis que lui pleure son déracinement et se lance dans la quête de toute une vie pour retrouver son amour et sa maison, on est en deuil pour lui car notre côté « terrien » fait que cette quête nous semble irréalisable. On veut croire à la magie mais quand l’action se passe dans notre monde, comment espérer une happy end?

Ensuite, nous suivons un humain. On ne sait pas qui il est vraiment et au départ, j’ai cru que c’était le héros avant de me rendre compte qu’en fait, il est là pour présenter l’histoire de nos amants maudits et pour servir de témoin.

A travers les yeux de ce personnage omniscient, Timothée de Fombelle place son histoire au coeur de plusieurs périodes sombres de notre histoire, dont la Seconde Guerre Mondiale. Sans nous situer au Front, il nous décrit avec brio la vie quotidienne des civils Juifs. Il ne s’appesantit jamais sur ses sujets. Au contraire, il survole leur avenir de façon scientifique et cette manière de faire marque. On s’attache des à braves personnages et ils disparaissent subitement.

La vie est ainsi faite. L’auteur nous le rappelle. Il y a des choses contre lesquelles on est impuissant et d’autres qui nécessitent notre action même si quelquefois, elle semble vaine.

C’est là qu’on découvre Perle.

Autrefois né Prince, il a grandi dans la clandestinité et a reçu plusieurs prénoms. Nous l’appellerons Perle.

Sa vie a été jalonnée de moments extraordinaires, de joie comme de tristesse et pour continuer à avancer, il a choisi de faire de la tristesse son moteur.

Il ne parle jamais directement mais ses actes s’expriment pour lui et ce sont eux qui sont le fil directeur de l’histoire.

Je me suis attachée à lui et son sort m’a incroyablement touchée.

Timothée de Fombelle nous livre là, un récit onirique empreint de douceur et de mélancolie. Ce drame inspire des larmes. Je serais bien en peine de vous dire pourquoi à l’heure où j’écris, j’ai envie de pleurer en pensant à la fin du Livre de Perle mais paradoxalement, elle est tout simplement superbe.

L’auteur nous livre une fin, une vraie. Elle est ambigue et ouverte, oui mais tout le monde peut y voir ce qu’il veut.

En ce qui me concerne, je dois avouer que même si j’ai envie de croire à une happy end, l’atmosphère du livre dans sa globalité m’en empêche. Je veux y croire mais quelque part, à mon sens, ce serait atténuer le charme de ce qui m’a tant émue.

Je ne savais plus si je devais sourire ou pleurer de les imaginer pour toujours ensemble et loin de moi.

Le livre de Perle est un conte qui plaira à tous. Les amateurs de Tim Burton et de Mathieu Malzias y verront là leur prochain livre de chevet..

logo

Publicités

16 réflexions sur “Le livre de Perle – Timothée de Fombelle

  1. Pingback: Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle | *****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

  2. Pingback: Le Livre de Perle – Timothée de Fombelle | Le Boudoir de la Damoiselle

  3. Je n’ai lu pour le moment que Vango de cet auteur (histoire en deux tomes), et j’en suis ressortie avec à peu près tout ce que tu dis là : émerveillement, tristesse, nostalgie. On m’avait aussi conseillé son premier livre je crois, qui se développe dans un univers minuscule, et dont le titre m’échappe à l’instant.

  4. Ton avis est intéressant. J’avais jamais entendu parler de ce roman! Je ne sais pas si je le lirai un jour, mais je le note malgré tout, car une partie de ton avis titille ma curiosité !

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s