Le cycle de l’homme, tome 3: La théorie Gaïa – Maxime Chattam

couverture

Synopsis:

Imaginez que des émissaires de la Commission européenne sollicitent vos compétences pour résoudre un problème urgent… et top secret. Imaginez que votre femme soit envoyée sur une île au bout du monde avec un parfait inconnu, et que l’on perde tout contact avec eux. Imaginez que vous vous retrouviez isolé par une terrifiante tempête au sommet d’une montagne en compagnie de scientifiques mystérieux. Imaginez que le nombre des tueurs en série ait été multiplié par dix depuis cinquante ans. Imaginez que ces événements soient liés par la violence des hommes. Vous n’avez toujours pas peur ?

Mon avis:

Le roman débute comme un film catastrophe de série B.

De mauvaises conditions climatiques. Une conspiration. Des hommes du gouvernement qui viennent vous chercher sans vous expliquer quoi que ce soit en vous promettant de vous mettre dans le secret dès que possible. Un voyage en terre inconnue…

Là dedans, un couple se retrouve séparé. Chacun de ses membres est spécialisé dans un domaine très poussé et ignore ce qu’il se passe.

A partir de là, l’action se met doucement en place et pendant un bout de temps, même si vous avez des explications dès le début, il n’en reste pas moins que vous demeurez dans le brouillard.

Une bonne flopée de personnages sont introduits et si vous ne faites pas attention, il devient aisé de les confondre.

Néanmoins, parce que Chattam est Chattam, le monde dans lequel il nous plonge nous accroche d’emblée.

J’avoue, j’aime énormément les films catastrophes. Armageddon, 2012 et consorts n’ont aucun secret pour moi et j’ai retrouvé dans La théorie Gaïa cette ambiance propre à ces films. Cette atmosphère d’oppression, cette sensation d’être pressé par le temps et pour ça, il a été difficile ne de pas accrocher à l’histoire.

A ça interviennent une réflexion psychologique sur l’Homme, sur ce qui le motive, sur les influences qui peuvent s’exercer insidieusement sur lui et avoir un impact effarant sur le développement de sa personnalité et le raisonnement de Maxime Chattam est tel qu’il est pratiquement impossible de trouver quel qu’argument qui soit pour le contredire. Effrayant!

L’auteur nous livre là un véritable travail sur l’Homme et peu importe votre opinion, vous ne pouvez absolument pas être en désaccord sur un seul point évoqué.

Au niveau du développement de l’action, malgré un démarrage assez lent qui prend pratiquement le tiers du livre, les deux autres tiers du roman compensent largement en action, en rythme mais surtout en émotions fortes.

J’ai aimé comment notre couple se dépatouille pour maintenir sa tête hors de l’eau. Bien sûr, tous deux ne sont pas exempts de défauts mais leur caractère est tellement authentique que vous ne pouvez pas les blâmer pour leur naïveté ou pour n’importe quelle raison car finalement, vous vous dites que vous aussi, vous réagiriez ainsi.

La théorie Gaïa s’achève sur une fin optimiste malgré qu’elle soit ouverte.

A vous de privilégier la leçon qui en ressort mais tout le monde y trouve son compte au demeurant.

J’ai comme d’habitude énormément aimé le style d’écriture fluide de Chattam et même si vous n’avez pas lu les autres tomes du Cycle de l’Homme ( ce qui est mon cas), vous ne serez pas perdu du tout car chacun des livres constituant cette trilogie peut se lire indépendamment l’un de l’autre.

Au final, ce tome peut être une très bonne introduction au monde de Chattam pour ceux et celles qui n’ont pas encore lu cet auteur. Riche en action et en réflexion, flirtant légèrement avec le surnaturel tout en offrant des explications rationnelles, le style de cet auteur devrait vous charmer.

Publicités

10 réflexions sur “Le cycle de l’homme, tome 3: La théorie Gaïa – Maxime Chattam

  1. Ce livre est dans ma PAL depuis quelques temps, je vais essayer de le lire bientôt, il a l’air cool et j’aime beaucoup les films catastrophes aussi ^^
    J’ai lu le premier tome de la trilogie « Le cycle de l’Homme », « Les arcanes du chaos » et il est cool je te le conseille ^^

  2. je l’ai celui ci mais je pensais qu’il fallait avoir lu les autres avant…Après ta chronique je pense que je vais m’y plonger vite fait bien fait!!!;)

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s