Duologie L’école des mauvais méchants, tome 2: Complot 2 – Stéphanie S. Sanders

sanders

Synopsis (Sortie le 19 juin 2014):

Le centre de Redressement de Veldin Drexler accueille deux nouveaux élèves: la princesse Ileana, qui excelle dans le crochetage des serrures, et l’étrange Fabien Negati, renvoyé de l’Institut d’Excellence de Dame Morgane pour politesse et bonne conduite. Rune, Loup Junior et la comtesse Jezebel Dracula les accueillent dans leur bande. Mais bientôt, Jez quitte mystérieusement le centre, puis c’est au tour de Fabien et de Veldin Drexler lui-même de disparaître. Pour Rune, pas de doute possible: il se trame quelque chose de louche… et en matière de choses louches, il s’y connaît.

Mon avis:

Je remercie les Editions Nathan/Lire en Live pour ce partenariat!

Première réaction: Je le savais! Vous vous souvenez quand dans la chronique du premier tome, je vous disais que je soupçonnais quelque chose? Eh bien, j’avais raison, hahaha!

Mais, calmons-nous et revenons à nos moutons.

Quelques mois se sont écoulés depuis la fin du premier complot et Rune vit une nouvelle aventure lorsqu’il fait la rencontre de son nouveau colocataire de chambrée, Ange.

Tout de suite, son comportement m’a semblé louche, d’autant plus qu’il intègre l’école parrainé Par Morgane.

L’auteure nous plonge encore plus dans son monde décalé en introduisant une école pour Gentils pas doués où le fils de l’Homme invisible se fait bizuter par celui d’Astroboy ou de Cyclone. D’autres noms sont cités, faisant forcément référence à des BD mais je dois avouer que je n’ai pas compris ces clins d’oeil.

J’ai trouvé que ce tome était plus fouillé au niveau de l’histoire des personnages mais également des ressorts psychologiques de ceux-ci. En effet, Stéphanie S. Sanders inverse les rôles complètement dans la mesure où malgré le manichéisme annoncé par le biais des écoles et de leurs concepts, elle fait d’un gentil un super méchant et des méchants les héros.

Cependant, elle ne s’arrête pas là.

Ce tome est un peu plus sombre et moins léger que son prédécesseur. L’auteure aborde des sujets dramatiques voire tristes et malgré le ton sur lequel l’histoire est racontée, on sent un glissement.

Ainsi, le livre peut toujours être lu par tous les publics mais je pense que le public adulte trouvera ici encore plus de matière pour être ému et c’est une excellente chose!

En conclusion, j’ai nettement préféré ce tome. J’ai pris plaisir à retrouver Rune et ses amis et à les voir enquêter et se mettre dans des situations cocasses. J’ai bien ri!

Une duologie qui se conclut sur une très bonne note!

Lire en Live

Retrouvez mon avis sur :
– Le premier tome: Complot 1.

Publicités

3 réflexions sur “Duologie L’école des mauvais méchants, tome 2: Complot 2 – Stéphanie S. Sanders

  1. Ahh… trop chanceuse !!! J’ai adoré ce premier tome et il me tarde de me procurer le second opus question que je me mette l’eau à la bouche !! J’adore cette saga … alors ton avis me fait qu’envie et j’ai bien hâte qu’il arrive ici au Québec !!!

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s