Trilogie Insaisissable, tome 3: Ignite me (Ne m’abandonne pas) – Tahereh Mafi

Ignite

Synopsis:

Je suis insaisissable. Je veux t’appartenir. Je ne te fais pas confiance. Je m’en remets à toi. La terre tremble. Mon cœur aussi. Je leur serai fatale. Je te suis vitale. Le monde se meurt. Je meurs sans toi.

Mon avis:

Un mot: Enorme!

Tous les défauts que je pouvais trouver à Juliette ont été balayés. Nous avons ici une Juliette forte et sûre d’elle. Elle s’est affirmée et sait maintenant ce qu’elle veut. Elle n’a pas peur d’agir, quitte à entrer en conflit, elle qui auparavant, cherchait à tout prix à rester invisible aux yeux de tous. Quel changement, vraiment! Qu’est-ce que c’est bon de la voir enfin se prendre en main et hausser le ton!

Mais il n’y a pas que Juliette qui a changé depuis le premier tome.

Warner n’est pas en reste. Ignite me est le tome de sa consécration.

Evidemment, si vous lisez la chronique de ce dernier tome de la trilogie, vous savez l’image qu’il avait dans Shatter me puis dans Unravel me.

Ici, il est transformé. L’auteure nous gratifie de moments hilarants avec Warner comme elle nous le montre vulnérable. Cette vulnérabilité, diantre! Impossible d’y résister! Warner s’était déjà révélé infiniment humain et observateur dans sa nouvelle mais là, on découvre son côté innocent derrière la façade qu’il arbore.

J’ai ri avec lui, j’ai été amusée, j’ai été bluffée par la force de sa passion et par son dévouement. Lorsqu’il s’engage, c’est à cent pour cent. Il fait tout pour protéger les personnes auxquelles il tient et il m’a juste fait craquer lors de quelques scènes en particulier.

L’amour transforme, dit-on. Eh bien, comme il le confesse lui-même, l’amour lui insuffle la vie. Voir Warner vivre, c’est tout simplement sublime. Vous avez l’impression d’assister à une renaissance et quelque part, c’est bien de ça dont il s’agit.

Warner est convaincu qu’il est un monstre, que tout le monde le déteste mais pourtant, il agit pour le bonheur de celle qu’il aime avant le sien. Un tel sens de l’abnégation ne peut qu’être félicité et admiré.

Adam, lui, suit l’évolution amorcée dans sa nouvelle.

Il a compris quelle était sa priorité et agit en ce sens. Pourtant, là où il m’a surprise, c’est dans la fierté que je lui ai découverte. Je n’avais pas imaginé qu’il ait ce trait de caractère et sa personnalité se révèle. Je devrais le détester. Je devrais. Mais je ne peux pas car quelque part, je comprends ce qu’il ressent. Il a tout perdu. Il souffre de ce qu’il a vécu lors de l’explosion d’Oméga Point. Il est dans une mauvaise passe et tout le monde semble l’abandonner. Il n’a plus que son frère, James. Comment pouvons-nous le blâmer?

Un autre personnage qui m’a émue, c’est Kenji.

Je savais que Kenji se dissimulait derrière une façade de bonne humeur. Or, je ne savais pas à quel point il pouvait souffrir lui aussi. Il y a une scène où il m’a tant touchée que les larmes menaçaient de couler. Parce que lorsqu’il se livre, c’est tout entier, sans fard, sans mauvaise plaisanterie. Quand il est sérieux, il l’est entièrement.

C’est donc tout naturellement que lorsque Juliette le décrit comme son meilleur ami, j’opine du chef avec force. Kenji est le meilleur ami qu’on voudrait tous avoir. Il a beau vous mettre dans des situations embarrassantes comme il l’a fait pour Juliette, ses intentions sont pures.

Mais… je vous parle des personnages mais et l’histoire, me demandez-vous?

Eh bien voilà, pour tout vous dire, j’ai commencé ce livre dimanche soir et le lendemain, à 15 heures, il était fini.

L’histoire était tellement captivante que je n’arrivais plus à en décrocher, au point même que je l’ai dévoré pendant que j’étais au travail.

Eh oui. C’était à ce point. Parce que les personnages m’ont fait rire et pleurer mais également parce que l’intrigue était haletante, riche en actions, en rebondissements, en révélations également mais surtout parce que la tension était telle que j’étais prête à bondir sur quiconque interrompait ma lecture.

Comme Juliette et ses amis, j’étais sur les nerfs. Je partais en guerre.

J’étais dans l’action. J’ai partagé chacune des émotions des personnages. L’auteure a fait de moi leur sœur d’armes.

Mais au milieu des batailles, il y a aussi ces moments d’extrême beauté, de poésie, d’amour. Ces moments qui sont tellement magiques et précieux qu’on voudrait qu’ils ne s’arrêtent jamais. On voudrait même en avoir plus. Toujours plus.

Quand à la fin d’Ignite me, non seulement elle est explosive et riche en tout ce que vous voulez, mais Tahereh Mafi l’a écrite de telle manière qu’en refermant le roman, j’avais vraiment énormément envie de pleurer. Cette conclusion est la meilleure possible. Parfaite!

Un énorme coup de coeur!

Warner et les autres vont encore me trotter dans la tête un bon moment. Impossible de lire quoi que ce soit depuis que je l’ai fini!

Retrouvez mon avis sur:
– le tome 1: Shatter me (Ne me touche pas).
– le tome 1,5: Destroy me (Ne me résiste pas).
– le tome 2: Unravel me (Ne m’échappe pas).
– le tome 2,5: Fracture me.

Dans le cadre d’une LC avec Sofiaportos dont vous pouvez lire son avis: sur ce lien.

Publicités

15 réflexions sur “Trilogie Insaisissable, tome 3: Ignite me (Ne m’abandonne pas) – Tahereh Mafi

  1. J’ai vraiment très envie de lire ce tome 3 du coup ! Rien que lorsque tu mets que tous les défauts que tu avais trouvé à Juliette était balayé, ça m’a convaincue. J’ai hâte !

  2. Oh p***** ton avis est juste the best !! Je met quiconque au défi de le lire et de ne pas avoir envie de se jeter sur le livre. Même moi parce que j’ai trop envie de le relire la du coup.
    Ouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn je veux mon Warner !!!!!

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s