Saga Charley Davidson, tome 1: Première tombe sur la droite – Darynda Jones

Davidson

Synopsis:

Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

Mon avis:

Cela faisait longtemps que j’avais ce livre dans ma PAL et il aura fallu une énième copinaute enthousiaste pour me convaincre de m’y mettre enfin (On remercie donc Candyshy pour ça).

Charley, de son prénom Charlotte, l’héroïne de cette saga est la Faucheuse. Oui, oui, c’est elle qui est chargée d’aider les morts à atteindre la lumière. Accessoirement, c’est la seule Faucheuse qui existe à sa connaissance et sous ses petits airs de Sookie Stackhouse à cause de ses manières franches, directes et son humour décalé, Charley est une héroïne qui change agréablement des schémas habituels.

Habituée à parler aux fantômes et à résoudre des affaires criminelles depuis son adolescence, elle possède nombre de pouvoirs inhérents à sa condition: elle se souvient de tous les évènements qui ont lieu depuis qu’elle est née et parle et comprend tous les dialectes du monde.
Ajoutons à cela qu’elle est hantée par quelque chose qui n’est pas humain mais qui y ressemble, qui n’est pas mort mais qui y ressemble mais qui a un nom (quand même!), Reyes Farrow et on se retrouve dans un monde où les habitués de True Blood ou la Communauté du sud ne se sentiront pas trop dépaysés.

Heureusement, la ressemblance s’arrête là.

Charley, elle, elle a du punch et n’a pas peur de se mettre en danger pour les autres. La preuve, c’est que pour aider une femme fuyant son mari abusif, elle n’hésite pas à se faire tabasser par ledit mari.
Je vous le concède, Sookie aussi prend pas mal de coups mais ce n’est jamais fait exprès. Elle ne les cherche pas.

Ensuite, Reyes.

Ce fameux Reyes dont j’entends beaucoup parler mais qui, jusqu’à environ la moitié de ce livre, ne prend jamais directement la parole sauf pour appeler notre héroïne Dutch.

« Dutch… »

Reyes qui comme tous les héros du genre actuel est un bad boy qu’il ne faut pas embêter et dont on ne doit pas approcher sa protégée de trop près sous peine de mourir. Reyes, c’est un Edward Cullen mais en version plus effrayante et dans le cas de notre histoire, le clin d’oeil à Twilight est bien trouvé, je trouve car il parait que Charley brille comme une piscine aux yeux des morts.

Les personnages secondaires?

Nous avons la meilleure amie, humaine, of course qui connaît tous les secrets de Charley et qui l’accepte telle quelle. Evidemment, elle l’aide dans ses investigations et lui sert, à l’occasion de Willow Rosenberg (Buffy) sauf qu’elle n’a pas de pouvoirs de sorcière ou quoi que ce soir.
Ensuite, il y a Ange. (C’est bien Ange et pas Angel, on peut pas tout avoir non plus!) Il n’a que 13 ans mais comme c’est un fantôme, on s’en fiche que les enquêtes puissent être dangereuses car il est déjà mort.
Puis l’oncle Bob qui traite Charley comme sa propre fille et qui est le grand manitou au sein de la police.

L’histoire ne présente pas grande originalité, une espèce de feuilleton policier mêlé au surnaturel façon True Blood mais se lit rapidement. Ecrit dans un style fluide et avec une pointe d’humour, le récit est fluide et l’humour acerbe de l’héroïne nous fait nous attacher à elle.

Il faut attendre les dernières pages de ce tome pour savoir enfin ce qu’est Reyes et cette révélation est de taille. Honnêtement, j’ai été surprise. Et pourtant, je m’attendais à tout!

Là encore, c’est un bon point pour l’auteure car elle nous embarque dans une trame complètement différente par rapport aux autres romans du même genre et je suis curieuse de savoir où elle nous emmène.

Au final, ce premier volume m’a donc bien accrochée et c’est avec plaisir que j’entamerai la suite.

Publicités

31 réflexions sur “Saga Charley Davidson, tome 1: Première tombe sur la droite – Darynda Jones

  1. Ce livre est dans ma PAL depuis looooongtemps ! Et malgré tous les avis positifs que je peux livre, à chaque fois, y a un autre livre qui lui passe devant au moment de choisir une nouvelle lecture^^ Mais faudrait vraiment que je me décide 🙂

    • J’étais pareilles que toi justement. Et puis je me suis décidée à m’y mettre à force de voir toutes choses positives qui en sont dites dessus. Au bout d’un moment, t’en as marre de pas savoir de quoi les autres parlent 😀

  2. Moi aussi il est dans ma PAL … Mais je pense bien que je vais me laisser tenter dans les prochains mois ! Merci pour ce bel avis enthousiaste 🙂 Bisous xox et bon week-end !

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s