Trilogie Possession, tome 1: Possession – Elana Johnson

Possession

Synopsis:

Dans le monde de Violette, personne n’imagine transgresser les règles des Penseurs.
Eux seuls décident des lois et ont le pouvoir d’influencer les esprits. Mais Violette refuse de se soumettre. Alors qu’un soir de couvre-feu elle rend secrètement visite à Zenn, celui qu’elle aime depuis toujours, elle est envoyée en prison. Là-bas, elle fait la connaissance de Jag, un membre actif des Rebelles. Elle va vite comprendre que ce jeune homme aussi mystérieux qu’irrésistible peut la conduire vers de nouveaux horizons affranchis de l’emprise des Penseurs.
Mais elle découvre également le prix de la liberté. Violette saura-t-elle affronter la vérité sur les siens ?

Mon avis:

Je ne sais pas ce qu’il se passe, depuis Sentiment 26, j’ai beaucoup de mal à accrocher à mes lectures. Je te blâme Gemma, je te blâme!

Nous voilà donc plongés dans le monde de Violette, Vi pour les intimes qui se retrouver enfermée en prison pour s’être promenée dans le parc en compagnie d’un garçon, Zenn, son promis, après l’heure du couvre-feu.

Pourquoi ce monde est tel qu’il est? Rien n’est dit dessus. En revanche, ses habitants se définissent eux-mêmes comme étant les Goodies ou les Baddies (les bons et les mauvais).

Violette semblait à première vue prometteuse. Loin d’être docile, elle se révèle un esprit libre et aime défier les conventions imposées par son système. Pas parce qu’elle n’en fait qu’à sa tête mais parce qu’il le faut bien pour suivre Zenn.

Oui mais… eh bien c’est ça le hic. Je ne lui trouve pas particulièrement de défauts mais l’auteure a écrit son histoire de telle manière que je n’arrive pas à accrocher avec Violette.

Entre les bonds dans le temps qui me donnent l’impression qu’il manque des pages ou que les passages sont des rêves, il m’est arrivé à plusieurs reprises de me dire: « Quoi? Comment ça a pu arriver? » sans que cette dernière question n’ait de réponse. Alors oui, il y a des passages qui resteront obscurs pour moi car j’ai beau les relire et retourner en arrière, s’il y a des paragraphes que l’auteure a oublié d’écrire, eh bien, je ne suis pas dans sa tête pour les trouver.

Du coup, la grande révélation arrive tout à coup et bien qu’elle soit de taille, elle m’a laissée de marbre. Oui, des indices étaient donnés. Oui, j’aurais pu les assembler parce qu’en fait, après réflexion, je n’ai pas été si surprise. Mais… Rien n’y fait. Je n’y suis pas arrivée.

Quant à Jag, eh bien, je ne sais pas. Je ne sais pas quoi penser de lui. Evidemment qu’il est énigmatique, plein de secrets et toussa toussa.
Et son sourire arrogant qui a le don de mettre Vi dans tous ses états. Ca et puis le fait qu’apparemment, il est sexy et tout et tout…

Possession a tout de même ce mérite que l’histoire se lit toute seule. Ce n’est pas grave si vous êtes un témoin de l’action, vous êtes quand même dedans. Les personnages bougent, automatiquement, vous bougez avec. C’est comme si en fait vous étiez la caméra. Vous avez les personnages qui vivent devant vous mais vous restez hermétique.

Alors, est-ce que je lirai la suite?

Eh bien, figurez-vous que oui car la fin de ce premier tome est dramatique. C’est exactement le genre de choses qui me frustre et qui me donne envie d’en lire plus, ne serait-ce que pour voir la situation se dénouer.

Publicités

20 réflexions sur “Trilogie Possession, tome 1: Possession – Elana Johnson

  1. J’ai lu Possession et c’est pour moi un véritable coup de cœur. 🙂
    Je ne vois cependant pas de quels moments incompréhensibles dont tu veux parler 😦
    En tout cas, même si je ne suis pas du même avis que toi, je suis heureuse d’avoir pu lire ta critique car cela m’a permis de voir un avis différent à propos de ce livre 🙂

    J’aime beaucoup te critiques et grâce à toi j’ai découvert pas mal de livres.

    Merci beaucoup et à bientôt 🙂

  2. Un avis que je partage totalement! Ca fait plaisir de voir quelqu’un penser la même chose ^^ La suite est sortie en fait? J’ai oublié de suivre l’affaire moi ^^’

  3. Un avis moins négatif que je ne le pensais quand même ^^
    Mais je suis d’accord avec toi sur certains passages flous ! Il y a même des fois où je devais relire plusieurs fois le passage pour savoir qui parlait et pourquoi … Mais comme je le disais en commentaire à Myly : Bizarrement, ça ne m’a pas plus dérangé que ça, je devais être dans une bonne passe xD

  4. J’admire les personnes qui sont allées jusqu’au bout \o/ lol Bon tu as lu mon avis donc voilà, mais va falloir que je trouve une gentille personne qui voudra bien m’éclairer sur cette fin dramatique qui chamboule tout, ça m’intrigue un peu (mais pas assez pour que je le finisse pour autant :p

  5. Je ne l’ai pas terminé, j’avais l’impression de perdre mon temps. Pour ma part, c’est depuis que j’ai lu Pure que j’ai du mal à trouver un roman dystopique qui en vaut vraiment la peine !

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s