Duologie Anna, tome 2: Girl of nightmares – Kendare Blake

Anna

Synopsis (Traduction par moi. Sortie française non prévue):

Cela fait des mois que le fantôme d’Anna Korlov a franchi une porte vers l’Enfer dans sa cave et a disparu dedans mais le chasseur de fantôme Cas Lowood n’arrive pas à l’oublier. Ses amis lui rappellent qu’Anna s’est sacrifiée pour que Cas puisse vivre, pas déambuler comme un mort vivant. Il saut qu’ils ont raison mais aux yeux de Cas, aucune fille vivante ne peut rivaliser avec la morte dont il est tombé amoureux. Maintenant, on dirait qu’il voit Anna partout mais quelque chose cloche. Cas ne sait pas ce qu’il lui est arrivé quand Anna est partie en Enfer. Anna a sauvé Cas plus d’une fois et il est temps qu’il lui rende la pareille.

Mon avis:

Je vous l’avais dit que je lirai la suite d’Anna dressed in blood très vite! C’est maintenant chose faite!

Nous retrouvons Cas et ses amis quelques mois après les évènements du premier volume.

Cas tente péniblement de s’ajuster à la vie d’un adolescent normal mais il reste hanté par Anna, au grand dam de son entourage qui voudrait qu’il passe à autre chose et oublie ce fantôme.

C’est ainsi que le premier chapitre s’ouvre sur un flashback qu’il a pendant qu’il participe à une sortie avec Carmel et ses amis.

Vous vous doutez bien que Cas manque de subtilité et de tact quand il s’agit des relations sociales donc point besoin de vous dire l’issue de cette sortie.

Et puis…

Des choses s’enchaînent. Au prime abord, Cas pense être en proie à une fatigue nerveuse, à des hallucinations et/ou à la fatigue avant de se rendre à l’évidence: il n’en a pas fini avec Anna. Il lui faut ce que les anglophones appellent « a closure ». Une manière de dire au-revoir définitivement, de tourner la page.

Dans cette suite et fin des aventures de Cas et ses amis, un nouveau personnage entre en scène: Jestine. ( Entre Theseus, Carmel et Morfran, on se demande bien où l’auteure va chercher ses prénoms!)

Jestine est une jeune fille à la langue acerbe, vive et prompte à se battre d’abord et poser les questions ensuite.

Sa première rencontre avec Thomas et Cas se fait d’ailleurs dans de drôles de conditions et vous passez beaucoup de temps à vous demander ce qui peut bien la motiver. Pourquoi elle agit comme elle le fait et dans quel but.

De révélations en révélations, Kendare Blake nous emmène dans un monde où tout est ni noir, ni blanc: où les gentils et les méchants ont tous une double face et où leurs actes et leurs paroles ne sont pas à prendre au sens littéral.

De plus, son style toujours incisif et son humour font mouche tout en ne nous ennuyant jamais. J’ai toujours peur en entamant une suite de ne pas retrouver ce que j’avais tant aimé dans le premier volume et là, je n’avais pas à avoir peur.

L’histoire et Cas me rappellent toujours Supernatural . Un bonheur!
Que ce soit au niveau de l’ambiance, des rebondissements ou des caractères des personnages, impossible de ne pas être accrochée!

Et puis le final!

Comment vous dire?

Evidemment, on se doute vu le contexte qu’un happy end au sens traditionnel est impensable. On connaît la condition d’Anna, celle de Cas et leur vécu. Impossible de s’attendre à ce que …
Pourtant, tout le long des pages, comme Cas, on espère tout de même. Comment ne pas espérer?
Plus la fin approche, plus on sent quelque chose venir en continuant de rêver mais l’illusion finit bien par tomber… Les larmes!
C’est triste et magnifique à la fois. C’est … les mots me manquent.

Et si vous voulez comprendre pourquoi, il n’y a qu’une chose à faire: lisez-le!

Retrouvez mon avis sur Anna dressed in blood: sur ce lien.

Lu dans le cadre d’une lecture commune avec Avalon dont vous pouvez lire son avis: sur ce lien.

Publicités

13 réflexions sur “Duologie Anna, tome 2: Girl of nightmares – Kendare Blake

  1. J’ai beaucoup aimé le personnage de Jestine, à tel point que j’aimerai beaucoup un spin off avec elle comme personnage central. La fin est terrible. Pas forcément heureuse mais elle s’accorde parfaitement à l’histoire et à l’univers. Pendant toute ma lecture, j’avais une idée précise de ce qu’elle serait (Cas ramène Anna) mais j’ai été agréablement étonnée.

    Je ne comprends pas pourquoi cette série n’est toujours pas traduite en France. C’est du très bon young adulte.

  2. Pingback: Girl of Nightmares de Kendare Blake | AvalonFaery

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s