Trilogie Godspeed, tome 0.5: As they slip away – Beth Revis

couverture

Synopsis ( traduction du résumé par moi. Pas de parution française prévue.):

Selene est une chanteuse sur un vaisseau qui n’accorde de valeur qu’aux personnes douées pour la survie. Alors que ses amis – des fous aussi – rejoignent un programme pour transformer leurs talent en travail utilse, Selene et une poignée d’autres étudiants apprennent l’importance de l’art avec Orion. Le devoir la met en binôme avec un jeune sculpteur, Luthor et leur romance va montrer comme il est terrifiant de vivre piégé sur un vaisseau sous la coupe d’un dictateur sans coeur. Cette tragique nouvelle explore les tréfonds de l’âme d’une personne précédemment inconnue et fait le lien entre l’histoire du vaisseau et ses résidents avec Amy et Elder en donnant une profondeur au Godspeed.

Mon avis:

Cette nouvelle est racontée du point de vue de Sélène. Vous allez me demander qui est Sélène. Eh bien, dans le premier tome, vous vous souvenez de la fille aux lapins? C’est elle!

Alors, pourquoi est-elle l’héroine de cet entre-deux tomes?

Parce que, tout simplement, son histoire se révèle beaucoup plus tortueuse et compliquée qu’il n’y paraît.

Alternant passé et présent, Sélène nous révèle qu’elle a fait partie d’un groupe d’amis, celui d’Harley et que Luthor en était également.

Alors que les couples se sont peu à peu formés, il a été demandé à ce groupe d’artistes de rendre un projet spécial où tous devaient mettre à profit leurs cours et leur art.

Il s’avère que Luthor par exemple a un don pour la sculpture et que Sélène aurait pu être une sirène car elle chante à en faire se noyer les hommes.

Sélène est une fille introvertie qui a toujours été amoureuse de Bartie sans oser le révéler. Se tenant dans son ombre depuis des années, elle est brisée par le fait que Bartie recherche plutôt la compagnie de Victria.

A travers son point de vue, on découvre un Luthor plus humain et sensible. Elle ne le voit pas mais Luthor a clairement des sentiments pour elle. Au fur et à mesure que le temps passe, l’amour de Luthor cesse d’être à sens unique. Au contraire, sentiment partagé, lui et Sélène s’embrassent dans un moment romantique à souhait. C’est mignon comme tout.

Et puis…

Au vu de la lecture des tomes 1 et 2, vous vous doutez bien que quelque chose a cloché.

Ce quelque chose, c’est la personnalité de Luthor.

Très vite, la machine déraille et Sélène est obligée de prendre la décision la plus dure qui soit pour elle: puisqu’Orion considère que Luthor est plus important qu’elle, qu’elle ne sera jamais en sécurité, elle se laisse mourir de l’intérieur. Elle ne prend plus ses médicaments et elle s’abrutit en nourrissant des lapins. La suite, vous la connaissez. Vous l’avez découverte à travers les yeux d’Amy.

Cependant, la fin de cette nouvelle a cette chose qui fait que wouah, vous découvrez une nouvelle facette de l’histoire. Luthor a une humanité. On s’en doutait mais on ne le voyait pas et là, on le comprend bel et bien.

J’ai vraiment aimé cette lecture!

Le dernier tome, Shades of Earth sort le 18 janvier en VO. J’ai hâte de découvrir la conclusion de cette trilogie épique!

Retrouvez mon avis sur:
Across the universe: ici.
A million suns: ici.

Publicités

4 réflexions sur “Trilogie Godspeed, tome 0.5: As they slip away – Beth Revis

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s