Trilogie Birthmarked, tome 2.5: Ruled – Caragh O’Brien

couverture

Comme cet opus est disponible sur ce lien et pas en ebook, l’auteure a fait appel à une artiste pour illustrer ce chapitre.
Art copyright © 2012 by Julie Dillon

Synopsis ( Traduction par moi. Sortie française non prévue):

Le bracelet est dans sa poche, attendant patiemment d’être passé autour du poignet de Gaia. Leon a besoin de la revoir. Il apprend que Gaia est en train d’aider un enfant à naître dans le village et se met à sa recherche. La naissance ne se passe pas bien. Le bracelet et ce que ça signifie pour eux deux devra attendre.

Mon avis:

Attention, cette critique comporte des spoilers !

Ce nouvel opus du point de vue de Léon se passe peu de temps après les évènements du tome 2. Gaia est toujours sage-femme et petit à petit, Léon se fait une place dans la communauté de Sylum malgré la méfiance qu’il suscite.

Dans cette nouvelle, nous ressentons l’injustice qu’il ressent face à l’hostilité latente des habitants de Sylum mais surtout, nous ressentons son désarroi face à Gaia qui n’aide pas à son installation.

Nous entrons dans un moment particulier : Tous deux viennent de se disputer et Gaia est sur le point de procéder à une nouvelle naissance.

Léon qui l’a suivie discrètement est pris la main dans le sac et penaud, pénètre dans la demeure où elle officie.

On dit toujours qu’une naissance est un moment magique et qu’il rapproche les gens. Cela s’avère vrai dans cette situation.

Face à cet accouchement qui s’annonce très difficile, Gaia fait passer Léon du statut du témoin passif à acteur de l’accouchement. Il met les mains à la pâte!

Les minutes qui suivent les premiers pleurs du bébé font que pour une fois, Léon se sent accueilli au sein d’une famille. Pour la première fois depuis longtemps, il a l’impression d’être à sa place.

Hélas !

Les impressions ne durent jamais et Léon déchante vite.

Ce qu’il ressent est sincère : il sait ce qu’il veut et il se bat pour ça. Léon est passionné et on ne peut que s’attendrir pour lui.

Alors je ne comprends pas les réactions de Gaia.

Elle est toujours en train de le rejeter pour lui donner quelques miettes de l’amour que Léon désire tant. Vraiment, ça ne laisse présager rien de bon les concernant car quelque part, ce n’est pas un triangle amoureux que je sens poindre mais un quatuor. Pauvre Léon

Quant à Gaia, oui je ne la comprends pas. J’ai l’impression qu’elle tient Léon pour acquis et si elle l’aime, alors faudrait qu’elle soit plus démonstrative que ça et alors, faudrait vraiment m’expliquer pourquoi elle a refusé de l’épouser. Plusieurs fois. Pauvre, pauvre Léon qui reste amoureux malgré tout.

Avec ça, Promiseda intérêt à avoir une conclusion épique car la fin de l’histoire s’annonce sombre. Très sombre. Vous serez prévenus !

Retrouvez mon avis sur les 2 premiers tomes et le premier opus du point de vue de Léon sur ce lien.

Publicités

Laisser une empreinte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s